HOME SOUND LIFESTYLE

Média center personnel (prospectif)

Le projet anticipe sur la saturation d’information sonore que nous subirons demain dans nos maisons connectés. Je propose un dispositif domotique qui permettra aux utilisateurs de ne plus subir les sources sonores intempestives, et de reprendre le contrôle de leurs appareils afin de pouvoir désactiver, filtrer et organiser les émissions sonores de l’habitat.
HSL est aussi un système « media center » permettant à l’utilisateur de pouvoir simplement avoir accès à tous ses loisirs numériques ainsi qu’à tous ses proches , quand et où ils le souhaite partout dans la maison.


- CONTEXTE -

En 2005, je participe au partenariat établi entre l’ENSCI et l’équipe design de Kenwood, une marque de matériel hi-fi japonaise. L’enjeu était de se projeter dans dix ans, pour imaginer comment et par quels moyens nous consommerons l’audio en 2015. Un premier travail collectif fut effectué afin de reconstituer une chronologie des technologies et des produits existants pour mieux appréhender les usages émergeants et à venir

Je retiens trois facteurs qui me semblent déterminants pour orienter ma problématique sur les besoins futurs.

  • Le premier concerne la dématérialisation accélérée des médias audio et de la communication.
  • Le second l’évolution de la diffusion du son. Le mono a laissé place au stéréo, puis au système home cinéma 5+1, 8+1… Il laisse présager la multiplication des sources sonores. Les différentes pièces de notre habitat seront sûrement équipées de nombreux haut-parleurs, grâce à leur miniaturisation et leur intégration dans les murs ou les plafonds de nos maisons.
  • Le dernier constat rend compte de la multiplication des appareils électroniques et communicants, qui envahiront peu à peu l’espace sonore de nos intérieurs.

En effet, il deviendra insupportable d’entendre en permanence et de manière désordonnée, la voix de l’ordinateur signalant une mise à jour, le lapin Nabastag nous informant de chaque nouveau flux d’actualité arrivé ; ou encore notre réfrigérateur déclenchant une alarme pour nous faire remarquer que la brique de lait va bientôt être périmée.

- CONCEPT -

J’ai donc travaillé sur un système qui permettra aux utilisateurs de ne plus subir les sources sonores intempestives, et de reprendre le contrôle de leurs appareils afin de pouvoir désactiver, filtrer et organiser les émissions sonores de l’habitat.

Le principe est simple. Toutes nos musiques et nos systèmes de communication étant désormais dématérialisés et issus d’internet, sont centralisés et peuvent être filtrés par l’ordinateur de la maison qui sera au préalable paramétré par chacun des occupants de la maison. Grâce à une télécommande personnelle, ainsi qu’une série de haut-parleurs disposés dans chacune des pièces de l’habitat, chaque personne est localisée et peut contrôler et recevoir les informations sonores où il elle souhaite, sans déranger les autres habitants.

La télécommande est composée d’un écran tactile en papier électronique et d’une puce de géo- localisation. Je l’ai voulu discrète et transparente pour affirmer sa fonction d’objet d’assainissement sonore. Elle est portée au poignet enfin de l’oublier, telle une montre-bracelet. Seule son interface est visible. Sensitive, elle réagit et évolue comme un tatouage vivant, à ma volonté.

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google